Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vidéos APHG 59-62

Publié par David NOËL

La Voix du Nord consacrait hier un article à un de mes anciens élèves, Mathieu, élève de 4ème C l'année dernière. Mathieu est un champion de billard. Félicitations à lui !  



Mathieu-Wagon.jpg| LEFOREST |


À quelques semaines de remettre en jeu son titre de champion de France espoir de billard, rencontre avec Mathieu Wagon, un jeune Leforestois plein d'avenir.

Peux-tu expliquer ton sport ?

« Il s'agit du billard 8 pools. Il se joue avec 16 billes, 7 jaunes, 7 rouges, une noire et une blanche. Pour remporter une partie il faut empocher, le premier, les 7 billes d'une des deux couleurs et la noire en dernier avec la bille blanche. Pour gagner le match, à mon niveau, il faut trois manches gagnantes. Le match se joue en quatre ou cinq parties. »

À quel âge as-tu commencé ?
« À 10 ans. J'en ai 15. »

D'où te vient cette passion ?
« C'est simple, c'est en allant avec mon père au café anciennement chez Momo à Auby et chez Loïc à Leforest que j'ai pris goût à ce jeu. J'ai commencé à jouer dans ces endroits et puis j'ai rapidement demandé à mes parents de m'inscrire dans un club. Le premier c'était au Cheval blanc à Arras. »

Où joues-tu actuellement ?
« Mon club se trouve à Mazingarbe. Je fais des tournois un peu partout en France. Les principaux se trouvent en Bretagne mais je me déplace régulièrement pour des rencontres à Bordeaux, Marseille, Gien près d'Orléans, en Îles-de-France et à Berck-sur-Mer. C'est mon père qui me conduit. »

En dehors des tournois, combien d'heures de pratique par semaine ?
« Je m'entraîne une à deux heures par jour. J'ai la chance d'avoir un billard à la maison. »

Quelles sont les prochaines étapes de ta carrière ?
« Conserver mon titre de champion de France espoir dans un premier temps. Ensuite, j'aimerais participer au championnat du monde avant d'intégrer une équipe. »

Penses-tu en faire ton métier ?
« Pour l'instant je pense que cela restera une passion. Malgré les primes intéressantes que je gagne actuellement, je crois que cela ne sera pas suffisant pour vivre. Mais les choses peuvent évoluer et cela va dépendre du niveau que je vais atteindre. »

Je crois que tu veux remercier certaines personnes ?

« Oui, tout d'abord mes parents qui me soutiennent dans ma passion. Ensuite mon premier entraîneur, Maurice Mehl, qui m'a donné les bases et enfin, Christophe Lambert qui s'occupe de moi actuellement, il me suit et m'aide beaucoup, il a un énorme palmarès, n° 1 Français, champion d'Europe, champion du monde par équipe plusieurs fois. »

Je vois que ta soeur de 8 ans, Piédade, joue aussi !

« Oui, elle se débrouille bien, elle s'entraîne à la maison et fait déjà des tournois réservés aux filles. L'an prochain mes parents vont l'inscrire au club. »

Article paru dans La Voix du Nord,
édition du dimanche 14 février 2010.

Commenter cet article