Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vidéos APHG 59-62

Publié par David NOËL

Beatrice-Dodergnies.jpg| LEFOREST |

Arrivée à la rentrée de septembre, elle vient de terminer le premier trimestre. L'occasion donc de faire plus ample connaissance et de faire le point avec Béatrice Dodergnies, principale du collège Paul-Duez.

- Avant d'arriver à Leforest, quel a été votre parcours ?
« J'ai été formée à l'école normale des filles de Douai, je suis ensuite devenue professeur de technologie. J'ai enseigné durant 23 ans dans divers collèges. En 1998, après l'obtention de mon concours, j'ai exercé au lycée Blériot de Cambrai, comme proviseur adjointe puis cinq ans au lycée Rimbaud de Sin-le-Noble et enfin, trois ans comme principale au collège Marie-Curie de Saint-Amand-les-Eaux. »

- Qu'est ce qui vous a surpris à votre arrivée dans ce collège ?
« Les locaux ! J'ai apprécié d'arriver dans des locaux neufs, c'est un très bel outil de travail. Il y a eu une réflexion architecturale intéressante. En particulier sur les espaces de cours. Je suis satisfaite aussi, de la partie restauration, il y a vraiment une dynamique intéressante. »

- Quel bilan tirez-vous de votre premier trimestre à Paul-Duez ?
« Je trouve qu'il y a des équipes très actives, elles ont déjà mis en place de nombreux projets depuis la rentrée de septembre. Concernant les élèves, comme partout, je trouve qu'ils ne sont pas assez travailleurs. Cela est dû en grande partie à certaines pratiques comme Internet ! Mais bon, dans l'ensemble, le bilan est quand même positif au niveau des résultats. »

- Quelle est la nouveauté mise en place cette année ?
« On va renforcer la politique d'orientation en 3e qui prévoit de nombreuses rencontres avec les familles, trois au total. Il y aura un stage d'observation en entreprise pour tous les élèves à partir de cette année. Et enfin, nous participerons au forum des formations à Carvin en février. »

- Quels sont les projets que vous désirez mettre en place ?
« Le principal chantier est celui des TUIC (techniques usuelles de l'information et de la communication). Nous travaillons sur l'équipement informatique et matériel audio-visuel afin d'améliorer cette action éducative. Nous allons aussi renforcer les actions culturelles et linguistiques en organisant par exemple, un séjour en Angleterre plus long. Côtés sport, nous sommes sur deux beaux projets dans le cadre de l'UNSS. Un concerne la pratique des sports de mer et randonnés VTT, l'autre sur l'exercice de la plongée. Je voudrais aussi créer une classe orchestre dans le collège. Il faut donner au collège des pôles d'attractivités, même si nous ne sommes pas en concurrence avec le privé. »

- Quelles sont les choses à améliorer ?
«  L'ouverture vers l'extérieur ! Il faut travailler un peu plus avec la médiathèque qui propose de nombreuses activités culturelles toute l'année. Mais aussi avec les associations locales et surtout, il faut que les élèves s'intéressent à la vie de la cité. J'ai d'ailleurs pris contact avec M. Duszynski afin que certains élèves du collège participent au conseil municipal des jeunes. »

- Quels sont vos rapports avec les élus, les Leforestois et Évinois ?
« Ils sont bons. Je suis satisfaite des relations qui se sont mises en place avec la municipalité et des contacts que j'ai avec le maire, les adjoints et la cellule de veille municipale. Je n'oublie pas l'investissement des parents d'élèves qui sont très actifs et surtout très présents aux manifestations et projets du collège. »


Article paru dans La Voix du Nord
Edition du Mardi 28 décembre 2010

Commenter cet article