Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vidéos APHG 59-62

Publié par David NOËL

Le-declin-de-Rome-et-la-corruption-du-pouvoir.jpgLes vacances, c'est l'occasion de faire du shopping et de bouquiner. On peut s'attaquer à des livres qu'on n'a pas le temps de lire durant l'année scolaire, pris dans la quotidienneté des cours et des copies à corriger. Je profite des vacances pour lire un peu.

Au Virgin de Dunkerque, je suis tombé sur un livre dont le titre m'a tout de suite alléché. C'est un livre de Ramsay Mac Mullen, professeur émérite de l'université de Yale, spécialiste de l'empire romain tardif.

Paru en poche chez Tempus en février dernier, le livre s'intitule "Le déclin de Rome et la corruption du pouvoir". Tout un programme !

Voici ce qu'en dit la quatrième de couverture :

"Y a-t-il eu réellement déclin de Rome ou sa déchéance n'est qu'elle une invention d'historiens ? Pour répondre à cette question centrale, Mac Mullen examine la situation de l'empire province par province et le tableau qu'il dresse oblige à réviser beaucoup d'idées préconçues. Analysant le fonctionnement des institutions et des centres de décision, il montre à quel point la corruption ? pots de vin, extorsions, concussion -, encouragée par la perversion du droit, la multiplication des fonctionnaires et l'isolement de l'empereur, a miné la notion même de pouvoir., préparant la voie inéluctable à sa destruction. L'auteur propose ainsi une explication novatrice des causes de la chute de l'Empire romain.

Le livre de Ramsay Mac Mullen ne nous révèle pas seulement comment est mort l’Empire Romain, il est aussi une leçon sur le destin de toute civilisation."

Je ne pouvais pas résister... J'ai donc acheté ce bouquin et ce soir, j'ai commencé à le lire. A vrai dire, j'étais tellement curieux que j'avais déjà commencé à le feuilleter dans la voiture, quitte à me donner mal au crâne. Les premières pages sont très intéressantes. Voilà une lecture qui devrait m'occuper dans les semaines à venir...

Commenter cet article

Maxence D 30/10/2012 21:13


Il a l'air vachement interressant ce livre (non ce n'est pas ironnique).

Tietie007 23/10/2012 08:57


Corruption des élites, certainement, mais aussi déclin démographique et économique, barbarisation de l'armée romaine et surtout perte de provinces clés, comme l'Egypte, grenier à blé de l'Empire,
qui précipita sa chute. Mais lorsque les barbares déposèrent le dernier empereur romain, en 476, Romulus Augustule, l'Empire était depuis longtemps agonisant.

clovis simard 21/10/2012 04:07


Voir Blog(fermaton.over-blog.com)No.20 - THÉORÈME la CHUTE. - La fin de l'Empire Romain.