Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vidéos APHG 59-62

Publié par David NOËL

Komintern-Serge-Wolikow.jpgWeekend politique, cette semaine, avec une réunion qui se tenait hier à Villejuif dans le cadre de la préparation des prochaines présidentielles de 2012. Mais l'histoire n'est jamais loin et une des premières choses que j'ai faites en arrivant à l'espace congrès de Villejuif (où j'étais déjà allé il y quatre ans pour une conférence nationale toujours dans le cadre de la préparation des présidentielles), c'est d'aller faire mes emplettes sur les stands librairie installés dans le hall.

Dans ce genre d'initiatives, on est sûr de trouver plein de bouquins d'histoire politique et sociale et évidemment, ça n'a pas manqué et évidemment, j'ai fait des achats, mon carnet de chèque a chauffé.

Le livre le plus intéressant que j'ai acheté et que je commence à lire est un livre de Serge Wolikow sur le Komintern intitulé "L’Internationale communiste (1919-1943), Le Komintern ou le rêve déchu du Parti mondial de la révolution".
Le livre vient de paraître aux Editions de l'Atelier en partenariat avec la fondation Gabriel Péri. Comme pour les dictionnaires biographiques Maitron, le livre est accompagné d'un CD Rom de biographies des Kominterniens qui peut être fort utile.

Serge Wolikow, professeur d'histoire contemporaine à l'université de Bourgogne est un historien bien connu, spécialiste du mouvement communiste, qui a notamment  codirigé "Le siècle des communismes", paru en 2000 aux Editions de l'Atelier.

Je viens d'en commencer la lecture, alors je me contenterai de reproduire la présentation de l'ouvrage qui figure en quatrième de couverture.

"Créer un "parti mondial de la révolution" pour que les représentants du prolétariat prennent le pouvoir dans divers pays de la planète, tel est le dessein de la IIIe Internationale ouvrière qui se forma après le désastre meurtrier de la Première Guerre mondiale. La révolution russe d’Octobre 1917 avait montré l’exemple, s’ouvrait alors, selon ses partisans, le chemin d’une possible révolution mondiale…

Cet ouvrage retrace l’histoire de l’Internationale communiste de sa naissance à Moscou le 2 mars 1919 jusqu’à sa dissolution en 1943. Puissamment organisé, le Komintern marquera de son empreinte l’histoire du XXe siècle, il participera aux luttes libératrices de l’entre-deux-guerres, offrira aux classes populaires des voies d’accès à la vie politique en même temps qu’il justifiera les massacres de masse des purges staliniennes. L’Internationale communiste permettra l’expression des aspirations anticolonialistes de nombreux militants asiatiques, arabes et africains tout en exerçant un contrôle étroit de l’activité des partis nationaux par le recours à la violence physique et symbolique.

Funeste production de l’imaginaire pour certains, entreprise essentiellement criminogène pour d’autres, le communisme est ici appréhendé comme une réalité autrement plus complexe. Ce livre contribue à décrypter le sens d’un mouvement mondial qui a porté les espoirs de centaines de millions de femmes et d’hommes tout en acceptant d’en sacrifier des millions parmi ses partisans et ses adversaires."

Commenter cet article