Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vidéos APHG 59-62

Publié par David Noël

C'est vachement bien, Facebook. Je n'imaginais pas. Je suis inscrit sur Copains d'Avant depuis plusieurs années, mais Facebook, je viens de découvrir l'utilité il y a seulement un mois. Oh, je m'étais créé une page Facebook il y a plusieurs mois, mais je n'étais pas allé plus loin, tandis que là, depuis un mois, je m'y suis mis.

Et donc, j'ai retrouvé S......, comme ça, bêtement, en tapant son nom pour voir un peu si je pouvais retrouver des anciens élèves.

S...... était une de mes élèves de 3ème O lorsque j'enseignais au collège Eugène Thomas du Quesnoy, il y a deux ans. Elle était marrante, S......, et elle m'avait marqué.

Dès le début de l'année, j'avais dû la rappeler à l'ordre pour ses bavardages continuels avec sa voisine, A...-S..... ; je les avais menacées d'une observation et elles étaient convoquées à mon bureau à la fin de l'heure pour avoir une discussion franche. Dans un cas comme ça, avec des élèves plutôt sympas et que je trouvais pertinentes à l'oral, au lieu de sanctionner avec une observation, je préférais essayer de les convaincre d'être plus attentives en classe. C'est que S...... et sa copine redoublaient leur année de 3ème, elles avaient déjà leur brevet des collèges, mais n'avaient pas pu avoir l'orientation qu'elles souhaitaient.
Je leur ai dit que je croyais en elles, qu'elles avaient des capacités, qu'elles pouvaient réussir cette année... Bon, je ne sais pas si mon petit laïus les a convaincues, mais elles avaient l'air désolées et je me souviens encore des yeux de cocker de S...... et elles s'en sont tirées cette fois-là sans observation.

J'avais encore beaucoup d'illusions...

En fait, S...... était une vraie pipelette. Toujours souriante, toujours de bonne humeur, toujours survoltée, S...... bavardait avec sa voisine A...-S....., avec ses voisins de devant, ses voisins de derrière. Il ne se passait pas un cours sans que je lui demande de se taire ! Excédé, j'ai fini par la changer de place. Elle a quitté la rangée du milieu pour émigrer au premier rang de la rangée de gauche, juste devant deux bonnes élèves, F...... et sa voisine dont je ne me rappelle plus le nom.
Las, S...... et A...-S..... continuaient à bavarder !

Je ne sais pas ce qu'elles pouvaient se raconter, mais par moments, j'étais au centre de leurs conversations. A l'époque, j'avais une Super 5 que j'ai revendue pour m'acheter une Golf.
Sur mon estrade, pendant que j'avais le dos tournée pour écrire au tableau, j'entendais S...... chuchoter à propos de ce qu'elle m'imaginait faire sur la banquette arrière de ma Golf et c'était passablement gênant. Par moments, je devais être rouge comme une pivoine ou au contraire, réprimer une forte envie de rire. En tout cas, je ne pouvais pas l'engueuler et lui dire d'arrêter de parler de la banquette arrière de ma voiture, tout le monde se serait marré à mes dépens.

C'était S......, elle était comme ça...

A part ça, S...... était fan de peinture murale. Armée de son stylo plume, elle s'amusait à faire des tâches d'encre sur le mur blanc devant elle pendant que j'avais le dos tourné et elle se marrait avec sa voisine, mais je n'ai jamais pu les prendre sur le fait, même si je les soupçonnais très fortement.

A l'occasion des vacances de février je crois, S...... est venue me voir pour me dire qu'elle ne rentrerait pas tout de suite, parce qu'elle partait en vacances à Cuba avec sa famille et qu'elle louperait plusieurs jours de classe à la rentrée. Elle m'a demandé si je voulais qu'elle me ramène un petit souvenir et je lui ai dit qu'elle pouvait me ramener un numéro de Granma, le journal du parti communiste cubain.
Le hasard fait parfois bien les choses, puisque dans mon cours sur la guerre froide, j'abordais la crise des missiles de Cuba. Alors, forcément, devant mes élèves de 3O, c'était le festival S.......

Genre : "Bon, hier, nous avons parlé de la guerre froide et de comment la guerre froide a failli déboucher sur une troisième guerre mondiale. On est passés à deux doigts d'une guerre nucléaire, même si S......, sur la plage où elle doit être en ce moment et où elle pense à nous ne s'en rend pas compte. Dans les années qui suivent, les Etats-Unis et l'URSS se lancent donc dans la politique de la détente."

Trois ou quatre fois, j'ai dû plaisanter sur S......, sur sa plage cubaine, mais n'empêche qu'à son retour, S...... m'a gentiment ramené un numéro de Granma, que j'ai gardé !

J'étais déçu de ne pas avoir gardé contact avec S......, parce que c'était une élève très chouette. Déjantée, mais très chouette.

Alors, quand je l'ai trouvée sur Facebook, j'ai discuté avec elle et nous avons échangé nos adresses msn. S...... a reconnu sa responsabilité dans les tâches d'encre sur le mur... Grrrr ! Enfin, c'est du passé. Elle est toujours aussi rigolote, elle a 17 ans et elle poursuit des études professionnelles qui lui plaisent. Elle a l'air d'avoir trouvé sa voie. Pour un professeur, il n'y a pas de plus belle satisfaction que celle-là : revoir quelques années plus tard un(e) élève, s'apercevoir qu'il/elle ne vous a pas oublié et qu'il/elle a trouvé sa voie.

S......, je te souhaite bonne continuation et tout le succès que tu mérites !

Edit : photo choisie par S...... pour illustrer l'article que je lui avais promis.

Commenter cet article

piedanna 04/05/2009 19:14

C'est vrai que sa fait plaisir de retrouver des élèves d'avant je pense ...En plus les souvenirs remontent !A part ca pour moi c'est le stress !!Pourquoi ? parce que demain je passe mon deuxième brevet blanc...Je maitrise entièrement le programme mais le stress monte tout de même !!!Sinon toujours aussi bien le blog j'éspère que cela va continuer comme ca !!!Manuel.P

David Noël 05/05/2009 16:23



Bon courage pour le brevet blanc, Manuel. N'hésite pas à passer mettre un commentaire pour dire si ça a été.



s.... lol sidonie 25/04/2009 15:13

alors la pfff votre article ma vmt fait plaisir é surtout ma bien fé rigolé surtt quand vs évoqué la bankette ariere et les taches d'ancres!!j'avou tout maintenet c bien moi!!:D!!!merci bcp pr cette article ki ma énormément touché bisx professeur david!!:D!!!