Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vidéos APHG 59-62

Publié par David Noël

Mes élèves sont formidables. Ce matin, à 10h, au moment d'entrer en classe, la petite M...... vient me voir : "Monsieur, vous pouvez pas nous prendre cet après-midi ?". Je leur demande pourquoi et plusieurs élèves m'expliquent alors que leur professeur de sport est absente. Ils ont sport de 14h à 16h, entre un cours de français et un cours de mathématiques. Ils devaient donc aller deux heures en permanence ce qui ne les enchantait pas des masses... Le petit K.... a même ajouté : "En plus, avec le 11 novembre, on va perdre un cours d'histoire ! Si vous nous preniez cet après-midi, on perdrait pas de cours."

Je n'ai pas hésité longtemps. Je n'ai pas cours le lundi après-midi ; le lundi, je fais 9h-12h, mais ça ne me dérange pas de revenir et la classe de 6ème F est une classe plutôt sympathique. Ils sont rares, les élèves qui demandent des cours supplémentaires... Bien sûr, tous les élèves n'avaient pas une folle envie de faire deux heures d'éducation civique cette après-midi, c'est nettement moins marrant que d'être en permanence et d'écrire des petits mots dans l'agenda des copines ou de jouer au babyfoot au foyer !

A midi, je suis donc allé voir le principal-adjoint et je lui ai proposé de prendre les élèves les deux heures cet après-midi. Comme j'ai les élèves de 6ème F le mercredi de 11h à 12h, je pouvais avancer le cours à cet après-midi et effectuer une heure supplémentaire. Le principal-adjoint a évidemment accepté, il m'a trouvé une salle et j'ai pris les élèves cet après-midi.

Les mêmes qui regrettaient leur partie de babyfoot au foyer étaient tout sourire quand ils ont compris qu'ils finiraient à 11h mercredi matin.

Quant à moi, je crois que je n'ai jamais été d'aussi excellente humeur, c'est tellement rare que des élèves demandent des cours supplémentaires... Je l'avoue, j'ai ressenti une intense satisfaction.

Commenter cet article

corinne 11/11/2008 18:05

cela fait rêver David, dis donc il y a longtemps que je n'avais lu une aussi bonne nouvelle.Ca me remonte un peu le moral dans cette morosité ambiante qui est mon quotidien et qui commence à bien altérer mon enthousiasme et mon dynamisme.Bravo les élèves et surtout ne changer pas.

David Noël 23/11/2008 15:10



Je te fais plein de gros bisous, Corinne ! Ne te laisse pas abattre et garde cette énergie que tu avais.


Il y a deux ans, j'étais abonné à ton bureau et pas seulement pour prendre le café, malheureusement, mais tu as toujours su m'aider à régler les problèmes de discipline auxquels j'étais confronté
dans mes classes. Ah, mes deux classes de 5ème, à Eugène Thomas, c'était terrible...


Heureusement que tu étais là ! Bon courage, je suis de tout coeur avec toi !