Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vidéos APHG 59-62

Publié par David NOËL

Du désherbage à Byzance...

Dur dur le métier de documentaliste... Chaque année, c'est le même rituel, il faut "désherber". Comme il faut bien mettre en rayon de nouveaux livres, de nouveaux magazines, il faut éliminer les livres et les magazines datés, devenus inutiles, qui prennent de la place dans les rayons et que plus personne n'emprunte. Conservateur comme je suis - une manie de professeur d'histoire - je ne pourrai pas. Maniaque comme je suis, je n'aurais pas pu être professeur-documentaliste. C'est bien simple, je garde tout...

Et quand le collègue documentaliste fait son désherbage, on tombe parfois sur des trésors, comme ce classique de Jean Defrasne, "Récits tirés de l'histoire de Byzance", paru chez Fernand Nathan en 1966 (ça ne nous rajeunit pas...) dans une collection pour adolescents que je lisais quand j'étais plus jeune.

Dans ma piscine, au soleil, je l'ai dévoré en trois jours, me plongeant avec délice dans les aventures de Justinien, Théodora, Basile II ou de la princesse Anne Comnène. Cette parenthèse byzantine, entre "Le genre de la résistance" de Catherine Lacour-Astol dont je viens de faire un compte-rendu et "Les guerres de Staline" de Geoffrey Roberts que je viens d'entamer a été une agréable évasion estivale, qui me redonne envie de me replonger dans mes livres d'histoire byzantine.

Depuis combien de temps il n'était pas sorti du CDI, ce livre ? Je ne sais pas... Dans les anciens programmes, on faisait l'empire byzantin en 5ème. Depuis 2008, on le fait en fin de 6ème, dans un chapitre sur "les empires byzantin et carolingien, deux empires chrétiens du haut Moyen-Age". Si on n'a pas toujours le temps de faire la Chine des Han, pour cause de programme trop lourd, ce chapitre sur les empires byzantin et carolingien, je le fais toujours. Je l'aime bien. Il passe bien auprès des élèves de 6ème, après avoir fait l'empire romain et le christianisme. Le programme s'enchaîne logiquement et les quelques documents qu'on étudie, comme les mosaïques de Ravenne passent plutôt bien chez les élèves. 

On ne leur parle plus de Basile II, le "tueur de Bulgares", comme on le faisait quand j'avais leur âge (ça ne nous rajeunit pas...), mais on leur parle toujours de Justinien et de la basilique Sainte-Sophie de Constantinople.

"Récits tirés de l'histoire de Byzance" n'est plus au CDI. En tout cas, cette édition de 1966, parce que le livre a été réédité chez Pocket Junior en 1999 dans la collection Mythologies. Je ne sais pas si la réédition est dans les rayons du CDI. Je vérifierai.

On ne donne pas assez de références bibliographiques aux élèves. Je suis sûr que si on leur donnait ce genre de références, il y aurait des élèves, les mêmes qui nous rapportent leurs bouquins sur la mythologie grecque ou égyptienne, qui iraient au CDI pour l'emprunter. Quelques uns seulement, mais c'est déjà bien, quelques uns...

Dans les projets de nouveaux programmes, le chapitre sur les empires byzantin et carolingien repasse en 5ème, dans un thème sur "la Méditerranée, un monde d'échanges VIIe-XIIIe siècles". On perd la continuité avec l'empire romain et le christianisme qui était dans la logique du programme de 6ème. A l'inverse, on pourra replacer les empires byzantin et carolingien en perspective avec le monde musulman.

Je ne sais pas quoi en penser... Pour la rentrée, le Conseil Supérieur des Programmes doit revoir sa copie sur demande de notre ministre. L'empire byzantin restera-t-il en 5ème ? Repassera-t-il en 6ème ? Aura-t-on des précisions sur les thèmes imposés et les thèmes au choix ? S'il faut faire l'islam et qu'il faut choisir entre les empires byzantin et carolingien et les routes de commerce, je choisirai les empires byzantin et carolingien.

Impossible que les élèves n'entendent pas parler de Justinien et des splendeurs de Constantinople... Tant pis pour les routes de commerce et les échanges culturels. Tant pis pour Venise, Gênes et Marco Polo, mais il faut faire des choix...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article